Le Cameroun pays d’honneur au World Music and African Art Festival-WOMAAF 2018

Annoncé sous le thème « Ensemble célébrons les relations culturelles entre le Burkina Faso et le Maroc », le Festival International des Musiques du Monde et des Arts d’Afrique –WOMAAF aura lieu du 8 au 10 Novembre 2018 à Ouagadougou. Pour sa 3e édition, c’est le Cameroun et le Maroc qui sont les pays d’honneur. A indiqué la présidente du WOMAAF, Elise Dintchen-Coucke lors de la conférence de presse tenue ce 31 Juillet à Ouagadougou.

Ce festival a pour objectifs de fournir un moyen permettant de mettre en valeur le riche patrimoine culturel des pays africains et de contribuer à renforcer leur rayonnement international, promouvoir le métissage musical et artistique entre les artistes de l’Afrique sub-saharienne et du Maroc et favoriser ainsi l’émergence de nouvelles créations et de nouveaux talents.

Pour remplir pleinement sa mission, le comité du WOMAAF (World Music and African Art Festival) compte mettre à la disposition des festivaliers un programme riche en activités, notamment des concerts de musique, des conférences dont les thématiques porteront sur la culture en Afrique, des expositions d’art plastique contemporain et traditionnel, des défilés de mode, des lectures de contes et une spirée en l’honneur des autorités traditionnelles burkinabés, camerounaises et marocaines.

Parmi les artistes invités à prendre part à ce rendez-vous culturel, nous avons en « guest star » l’artiste musicien-chanteur camerounais André-Marie Tala, ainsi que Sameli Mugoum qui seront aux côtés d’autres noms de la musique africaine tels qu’Abdoulaye Diabaté du Burkina Faso et Kawtar Sadik du Maroc. Par ailleurs, d’autres fils du terroir sont annoncés au WOMAAF 2018. Il s’agit de l’architecte- urbaniste Sylvain Djaché Nzefa invité à présenter le programme de valorisation du patrimoine culturel et naturel du Cameroun : « La route des chefferies » et la styliste Sidorova Simo Fotso dont les créations seront présentées lors des défilés de mode pendant le festival.

Le Festival International des Musiques du Monde et des Arts d’Afrique- WOMAAF est une initiative de l’ex journaliste franco-canadienne et originaire du Cameroun, Elise Dintchen-Coucke, par ailleurs présidente de la Fondation Marocaine pour la promotion des arts, cultures et musiques d’Afrique. Il a été lancé en 2016 à Tanger au Maroc avec comme pays d’honneur le Burkina Faso. La 2e édition s’est tenue un an plus tard toujours à Tanger mais avec le Sénégal comme pays d’honneur. Pour sa 3e, c’est le pays des Hommes intègres qui a été choisi pour l’accueillir et ce du 8 au 10 Novembre prochain.

 

SOURCE : Colbie Medjom-kulturemasteronline.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *